Nous voulons un centre de vaccination à Fontenay

Signez la pétition en ligne

Le texte de la pétition

Nous voulons un centre de vaccination à Fontenay !

« Nous voulons un centre de vaccination » : c’est à la fois la voix de la raison et un cri du cœur !

Depuis près d’un an, maintenant, notre vie nous est confisquée. Nous ne pouvons plus nous réunir, profiter d’une balade le nez au vent, aller au théâtre, faire du sport. Chaque moment de convivialité, chaque espoir de retrouvailles est une menace. Pire encore, nous ne comptons plus les catastrophes sociales et économiques, la plongée dans la pauvreté de millions de personnes, la détresse morale et psychologique qui s’empare de nombre d’entre nous.

À la cruauté de ce virus, qui nous prive de celles et ceux que nous aimons, parfois de manière irrémédiable, s’ajoute l’incurie de notre Gouvernement. Incapable de nous protéger, hier, en fournissant masques et tests en nombre suffisant, il se révèle aujourd’hui complètement défaillant pour organiser la campagne de vaccination. Les mensonges sur les stocks succèdent aux effets de communication.

Quand nous disons « Nous voulons un centre de vaccination », nous ne lançons pas une revendication égoïste !

Nous disons que notre pays a besoin d’une campagne de vaccination qui se déploie dans tous les territoires, au plus près des habitant.e.s. C’est essentiel, en particulier dans cette première phase, qui s’adresse aux personnes les plus vulnérables.

La Ville de Fontenay-sous-Bois, qui compte 53 000 habitant.e.s, s’est organisée : professionnels de santé des centres municipaux de santé et de la médecine libérale sont prêts pour mener ensemble la campagne de vaccination. Le centre est prêt à ouvrir, mais l’État reste désespérément muet face à cette demande.

Quand nous disons « Nous voulons un centre de vaccination », nous n’ignorons pas que le pays se heurte actuellement à une terrible pénurie de vaccins.

Mais nous affirmons aussi que des solutions sont possibles. Le Gouvernement français ne peut se contenter d’être l’otage de la loi du marché, imposée par les laboratoires qui font du profit, après avoir utilisé les fonds de la recherche publique pour mettre au point leurs vaccins. L’État pourrait, par exemple, réquisitionner l’appareil de production de SANOFI, pour démultiplier la capacité de production de doses vaccinales.

Nous n’acceptons plus de risquer nos vies, d’avoir peur pour nos proches et pour l’avenir de nos enfants, nous voulons des actes !

Oui, nous voulons un centre de vaccination !

Signez la pétition en ligne

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *